Antoine Compagnon, Baudelaire : L’irréductible.

71EyBsdtUoL Baudelaire à la fois moderne et antimoderne

Charles Baudelaire est une des figures les plus emblématiques de la poésie française. Un vrai poète un « voyant » selon Rimbaud. Mais Baudelaire était avant tout un homme avec ses contradictions. Ce livre nous dépeint un poète à la fois moderne et antimoderne. Moderne dans ses poèmes et par ses aliénations, antimoderne par sa détestation des attributs de la société dans laquelle il évolue. Par exemple,  il ne supporte pas la presse qu’il voit comme le miroir de la nature déchue de l’homme, cependant il courtise les directeurs de journaux afin qu’ils publient ses poèmes. Il pose également pour des photographes célèbres  tandis qu’il écrit des libelles contre ce nouvel art. Par ailleurs, certaines analyses littéraires sont disséminées au fil du texte. Dans cet essai bien documenté, il est possible de rapprocher l’homme de son travail. Le livre nous donnera finalement l’envie de replonger dans les arcanes de l’œuvre du génie.