Cédric Jimenez, La French.

128118_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx Plus qu’un film de mafieux

La French est un film français relatant les méfaits de la French Connection, mafia marseillaise sévissant dans les années 70-80, qui contrôlait notamment le marché mondial de l’héroïne, plus particulièrement à destination des Etats-Unis. Plus qu’un film de mafieux, c’est une plongée dans le quotidien de deux hommes, le juge Pierre Michel, intègre et intraitable, et le parrain sans scrupules Gaëtan Zampa, respectivement incarnés avec brio par Jean Dujardin et Gilles Lellouche. Le film retrace leur opposition et va même jusqu’à imaginer une rencontre entre les deux hommes, qui ne s’est pas produite dans la réalité. Outre son intérêt historique, le film montre l’ampleur d’un réseau où règne la loi du plus fort face à un juge du grand banditisme esseulé, entravé par la bureaucratie et la corruption. La réalisation du film est sobre et soignée. En somme, c’est un formidable hommage au courage d’un homme qui a payé de sa vie son engagement pour la justice. En effet, le juge Michel a été assassiné en 1981 à Marseille.