It follows-David Robert Mitchell

424397_jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxÂmes sensibles s’abstenir.

Voici un vrai film de genre, un film d’épouvante. Pour Jay, âgée de 19 ans, la rentrée devait être synonyme de cours à la fac, de rencontres avec des garçons et de week-ends passés au bord du lac. Mais après un rapport sexuel d’apparence anodine, elle se retrouve hantée par d’étranges visions et par le sentiment inexorable d’être suivie par une présence. Avec ses amis, elle va tenter d’éliminer cette présence. Les frissons sont au rendez-vous, la réalisation superbe et la bande originale subtile sont conjuguées pour susciter de véritables montées d’angoisses. Les apparitions violentes et zombiesque, nous font sursauter de peur. Mais au-delà du film de genre, c’est une réflexion sur le désarroi de la jeunesse américaine qui nous est proposé. Un film déjà encensé par la critique et qui marquera durablement. Déjà culte.