Une start-up pour les jeunes aventurières ! #Mina Storm

Samantha (Montalban) et Chloé (Bernard) se sont rencontrées à l'université Paris Dauphine. Samantha a continué ses études à Dauphine et a fait un master en marketing stratégique puis en business développement. Au cours de ses stages, elle est amenée à tester les grandes et les plus petites structures et se sent vite frustrée de la lenteur et la monotonie des tâches dans les grandes entreprises. En flânant dans les magasins, elle n’arrive jamais à trouver le produit de ses rêves, ce qui lui donne toujours plein d’idées de création. Elle envisage alors la voie de l’entrepreneuriat.

Chloé, elle, a toujours été attirée par les petites entreprises. Elle a fait ses études en finance et a été en contact avec le monde des start-ups. Après avoir obtenu son diplôme, elle intègre l’Essec afin de suivre un parcours business généraliste pour acquérir des compétences complémentaires.

EQUIPE-MINA-STORM

Une demande existante

Comment leur est venue l’idée de Mina Storm ? Tout commence lorsque Samantha entreprend il y a quelques années d’accompagner sa petite sœur de 13 ans acheter son premier soutien-gorge. Après un passage chez Petit Bateau, Princesse Tam Tam et une journée complète dans les magasins, elles rentrent bredouilles et déçues. Il n’existait aucun modèle qui ne soit pas trop « enfant » ou trop « séducteur ». De là lui vient l’idée de créer une start-up qui réponde à ce besoin. Petit à petit, elle parle de son projet autour d’elle. Chloé, séduite par le projet, adhère progressivement puis complétement au projet et la rejoint : l’équipe Mina Storm est née ! Leur gros avantage ? De part leurs parcours différents, elles ont des compétences très complémentaires : Samantha s’occupe du marketing, de la production, de la stratégie d’image de marque et du positionnement quand Chloé prend en charge les parties business, financière et logistique. Elles se stimulent mutuellement et leurs réseaux professionnels se complètent.

Aider les jeunes femmes à se construire

En termes de stratégie de communication, Mina Storm se positionne vraiment comme la marque qui fait la transition entre le monde de l’enfance et de la séduction. Elles ont choisi minutieusement les matières : leurs soutiens-gorge sont faits à partir d’un tissu en coton biologique très doux et stretch, qui leur permet d’accompagner la jeune fille dans toutes ses activités quotidiennes. Leur objectif : devenir une référence dans le secteur des sous-vêtements pour jeunes filles. Le nom Mina Storm a été mûrement réfléchi. Chloé et Samantha pensent que les jeunes filles ont besoin de modèles de femmes fortes, aventurières, d’héroïnes à qui s’identifier. Mina c’est un joli prénom de fille et le « storm » vient ajouter le côté de la femme aventurière et battante.

En plus de proposer une offre de lingerie, elles veulent aussi accompagner les jeunes adolescentes en leur proposant un univers qui leur correspond. Elles écrivent le blog de Mina Storm pour orienter et guider les jeunes adolescentes et répondre aux questions que l’on se pose fréquemment à cet âge-là. Elles communiquent beaucoup à travers les réseaux sociaux, notamment avec Instagram et Snapchat car leur cible est ultra-connectée. Avec le compte Instagram Mina Storm, les deux co-fondatrices souhaitent permettre aux jeunes filles d’apprendre à avoir confiance en elles et surtout être au plus proche de leurs « followeuses ».

Samantha et Chloé ont choisi d’adopter la même stratégie de distribution que certaines marques de prêt-à-porter, en vendant leurs produits exclusivement sur leur propre site. Cette stratégie leur permet de contrôler l’univers et les messages qu’elles veulent faire passer. D’autant plus qu’elles ambitionnent de s’internationaliser d’ici les deux prochaines années ! Leur communication est d’ailleurs dès aujourd’hui en anglais, pour préparer cette étape. Après tout, les jeunes filles du monde entier ont les mêmes besoins, non ?

Quid des prochaines étapes ?

Samantha et Chloé sont incubées à Essec Ventures : cela leur a permis de rencontrer beaucoup d’experts et d’entrepreneurs et d’obtenir de précieux conseils. Elles ont connu le Moovjee grâce à Charline Goutal de Ma P’tite Culotte (mentorée Moovjee). Cela leur a donné envie de rejoindre la communauté des jeunes entrepreneurs du Moovjee pour bénéficier de l’accompagnement délivré par l’association et de la visibilité média. Aujourd’hui, l’équipe s’agrandit puisque Rémy, un de leurs amis qui travaillait chez Google, rejoint l’équipe avec ses compétences dans le secteur du digital!

Les premiers prototypes sont arrivés et les ventes sont prévues pour la rentrée scolaire 2016. Elles comptent faire appel à des business angels en fonction du montant dont elles auront besoin. Une levée de fonds est prévue d’ici 12 à 18 mois.

Le mot de la fin ?

Les filles ont fait un premier shooting : « un moment magique ! » (cf. quelques-unes des photos ci-dessous). Elles ont énormément de retours spontanés très positifs de jeunes filles : leur cible semble réceptive et le marché mûr pour accueillir leurs produits. Elles sont sur les starting-blocks et prêtes à vivre pleinement l’aventure entrepreneuriale !

Samantha et Chloé ont remporté le concours de pitch lors de la journée de rencontre avec les experts SAGE le 19 février dernier. Après ce premier pitch réussi, c’est le jury du Prix Moovjee – Innovons Ensemble qu’elles ont su convaincre puisque Mina Storm est lauréat du prix spécial du jury du Prix Moovjee-Innovons Ensemble 2016 ! Encore une fois : Bravo et bon courage pour la suite de l’aventure !

CAMPAGNE-MINA-STORM-1

 

CAMPAGNE-MINA-STORM-2

 

DEAR-MR-WOLF

 

JOIN-THE-ADVENTURE

 

MAKE-YOUR-DREAMS-HAPPEN