Whiplash, Damien Chazelle

345974 Un coup de fouet Whiplash met en scène un jeune batteur d'un conservatoire de Manhattan qui réussit à intégrer un orchestre de jazz prestigieux. Il se trouve alors dirigé par le terrifiant et tyrannique Terrence Flentcher. Le face à face entre les deux hommes nous tient en haleine tout au long du film. D'un côté l'ambitieux Andrew, bien décidé à devenir le meilleur, au risque de se révéler arrogant, de l'autre le professeur de musique qui tient l'humiliation comme vertu pédagogique. Le rythme est enlevé et l'on peut voir émerger de ce duel un troisième protagoniste, la batterie, instrument qui s'avère plus expressif que jamais. La tension de ce film augmente à mesure des péripéties du scénario, jusqu'au paroxysme final, une scène réellement captivante. Le jazz n'a jamais été aussi physique, sueurs, mains ensanglantées, l'art de l'instrumentiste vire au sport de combat. En outre, la bande originale est à couper le souffle. En résumé, un film vivifiant, plein de passion, qui enchantera les amateurs de jazz et les autres.