#Followl’Expert – S02 E01 – Comment bien préparer sa levée de fonds ?

 

Après le succès de la saison 1, #Followl’Expert notre émission en partenariat avec l’Ordre des Experts Comptables, revient avec le premier épisode de la saison 2 ! Pour cette nouvelle saison, nous vous proposerons un nouvel épisode chaque mois. On démarre la saison avec un sujet crucial : la levée de fonds !

Pour ce premier épisode, deux entrepreneurs Gwénaëlle Gonzalez et Jean-David Bar témoignent

Gwénaëlle Gonzalez,  est co-fondatrice de Nuoo et finaliste du Prix Moovjee 2019. Nuoo est une boutique physique et e-commerce avec plus de 2000 références de cosmétiques bios et naturels. Mais « Nuoo » c’est aussi une box beauté bio par abonnement pour tester et découvrir chaque mois une sélection personnalisée de produits de beauté.

Jean-David Bar, est cofondateur de la plateforme We do good et mentoré au Moovjee. We do good est la première plateforme de financement participatif en royalties dédiée
aux projets à impact positifs. Les 3 valeurs fondatrices de We do good sont :

-Agir de manière collaborative, humaine et transparente

-Etre audacieux, passer à l’action de façon concrète

-Etre responsable, avoir un impact positif

Faut-il lever des fonds ? C’est LA question quasi existentielle que tous les jeunes entrepreneurs se posent !

Valentin Doligé, expert-comptable, répond aujourd’hui à toutes vos questions et explique à quel moment un expert-comptable intervient dans le processus de la levée de fonds.

14,7 milliards d’euros ont été investis en capital dans 2 218 entreprises (start-up, PME, ETI) en 2018 dont 78% de PME, (source : rapport annuel 2018 France Invest, l’association des acteurs du capital investissement en France).

La levée de fonds consiste à faire appel à des investisseurs extérieurs afin d’obtenir les fonds nécessaires au développement de l’activité et à la consolidation des fonds propres (renforcement de la structure financière des entreprises).

Elle doit être envisagée lorsque l’on a besoin d’un véritable apport capitalistique pour financer l’activité et le développement de son entreprise. Le recours aux produits bancaires classiques et aux aides publiques ne suffit plus à financer le projet de développement.

De plus, il existe différents types d’investisseurs en fonction des étapes de vie de l’entreprise :

-Pour une entreprise émergente, les investisseurs les plus adaptés vont être les Love Money (prêts familiaux, dons, …), les réseaux d’accompagnements délivrant des prêts d’honneur et les aides publiques.

-Pour une entreprise en amorçage, il faudra plus opter pour de la Love Money, les réseaux bancaires ou les campagnes de crowdfunding.

-Pour une entreprise en création, les réseaux bancaires, le crowdlending, les business angels, le crowdinvesting, le fonds de capital risque et le corporate venture sont les plus adaptés

-Enfin, pour une entreprise qui en en pleins développement, il faudra choisir des investisseurs tels que les réseaux bancaires, le crowdlending, le fonds de développement, le crowdinvesting, le fonds de capital risque et le corporate venture.