fbpx

Observatoire de l’Emploi des Entrepreneurs : les dirigeants de PME, premières victimes de la crise

L’association GSC et la société Altares publient la 5ème édition de l’Observatoire de l’Emploi des Entrepreneurs.

En 2020, ce sont 33 189 femmes et hommes chefs d’entreprise qui ont perdu leur emploi. Les mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la crise de la COVID-19 ne suffisent pas, sur le long terme, à protéger les dirigeants de la faillite. En effet, ce sont les chefs d’entreprise à la tête de PME, qui sont les premiers à être touchés par cette crise.

Pour Anthony Streicher, Président de l’association GSC : « Nous ne pouvons pas nous réjouir de cette baisse historique du nombre de chefs d’entreprise en situation de chômage. Ces chiffres ne sont malheureusement qu’un mirage qui doivent inciter à redoubler de prudence. »

Il souligne également que tant que les aides par l’Etat sont à disposition, les entreprises peuvent se targuer de réussir à garder le cap, mais une fois que cela s’arrêtera, il faudra craindre une recrudescence de la perte d’emplois pour les chefs d’entreprises…