fbpx

1 jeune 1 mentor pour Entreprendre

Le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion (TEI) a émis un appel à projets « 1 Jeune 1 Mentor » dans le cadre du plan « 1 jeune 1 solution » visant à contribuer à l’atteinte de l’objectif gouvernemental de 100 000 jeunes mentorés d’ici à la fin de l’année 2021. La finalité de cet accompagnement est de prévenir les risques économiques et sociaux chez les publics de moins de 30 ans via l’augmentation du nombre de jeunes qui bénéficient d’un accompagnement mentoral.

 Le Moovjee est lauréat de cet appel à projet et propose ainsi un programme subventionné à 100% pour tous les jeunes de 18 à 30 ans se lançant dans l’entrepreneuriat

1 Jeune 1 Mentor pour Entreprendre développe le mentorat à destination des 18 à 30 ans qui sont engagés dans un projet entrepreneurial. La finalité du programme est de faciliter leur insertion professionnelle et accélérer leur autonomie financière que ce soit dans le cadre de la création de leur propre entreprise ou en développant leur employabilité grâce à l’expérience du process de la création d’entreprise.

Critère d’éligibilité :

  • Être un jeune de 18 à 30 ans
  • Être porteur d’un projet entrepreneurial ou avoir créé son entreprise
  • L’entreprise ne permet pas au candidat de se rémunérer au minimum un salaire mensuel équivalent au SMIC
  • Le siège social de l’entreprise (future) est en France

Une priorité sera donnée aux jeunes les plus éloignés de l’emploi

Plus d’informations 

Le mentorat comme réponse à une ambition forte des jeunes à se lancer dans l’entrepreneuriat :

7ème édition du baromètre CIC – Moovjee – Opinion Way « Les étudiants et l’entrepreneuriat en 2021 »

Le CIC et le Moovjee ont publié, en juin, 2021 la 7ème édition de leur baromètre consacré à la vision qu’ont les étudiants et lycéens professionnels de l’entrepreneuriat. Selon les résultats de l’étude, les jeunes ont toujours l’envie d’entreprendre malgré la crise économique liée au Covid-19. S’ils se posent davantage de questions sur l’opportunité de créer leur entreprise, le mentorat semble concrétiser pour eux une solution d’accompagnement efficace. Ce baromètre unique révèle que l’image de l’entrepreneur a fortement évolué auprès des jeunes.

Car l’entrepreneuriat des jeunes semble comme une bonne réponse pour construire l’avenir, 71 % des sondés indiquent vouloir agir et prendre leur destin en main. Au-delà, pour 79 % la création d’entreprise est un moyen efficace pour les jeunes de changer l’économie et pour 62 %, l’entrepreneuriat des jeunes apparait comme une nécessité pour sortir de la crise économique liée au COVID.

89 % des étudiants et lycéens professionnels interrogés jugent le mentorat « utile pour entrer dans la vie professionnelle » et pour 88 %, c’est un « bon moyen d’approcher le milieu professionnel ».

Découvrir le baromètre.

Pour Dominique Restino, fondateur du Moovjee : « Les jeunes ont envie de prendre leur destin en main et l’accompagnement d’un pair de façon pratique leur apparaît essentiel. Ils font encore preuve d’une énergie exceptionnelle tout en pointant le besoin d’être soutenus. Le mentorat leur apparaît alors comme une évidence pour avancer sereinement. Leurs attentes nous obligent à nous développer pour tous les suivre. Nous sommes donc ravis que le Moovjee soit labellisé par l’État pour son dispositif ‘‘1 jeune 1 mentor’’.»

 

Le Moovjee a rejoint le collectif mentorat en mai 2021.

Depuis septembre 2019, le Collectif Mentorat regroupe les principales associations de mentorat tournées vers la jeunesse. Ces associations ont accompagné en 2020 près de 30 000 jeunes en difficultés partout en France.

En fédérant les acteurs du mentorat, le Collectif Mentorat souhaite élargir l’accès à un mentorat de qualité, pour tous les jeunes qui en ont besoin et tous les bénévoles qui voudraient devenir mentors.

https://www.lementorat.fr/